Catégories

Comment prendre soin de son bébé ?

Comment prendre soin de son bébé ?

La naissance d’un enfant est la preuve que Dieu compte encore sur l’humanité. Puisque l’arrivée de ce petit ange relève d’une bénédiction alors, c’est impératif de l’entretenir. Toutefois, ce n’est toujours pas facile de prendre soin de son bébé comme il le faut. Pour vous en sortir, voici ce qu’il faut savoir.

Vérifier souvent la température pour prendre soin de son bébé

Les nouveau-nés sont des êtres extrêmement fragiles. Leur température peut varier subitement d’une heure à l’autre. À moins de trois mois, ils sont davantage prédisposés aux fièvres sporadiques. C’est une vraie galère quand cela survient en plus dans la nuit. Alors, pour prendre soin de son bébé, il faut avoir l’habitude de recueillir sa température par voie rectale.

Lire également : Quel soin pour quel type de peau ?

Lorsque celle-ci est supérieure à 38 °C, n’hésitez pas à lui donner un médicament prescrit sous ordonnance capable de baisser la fièvre. Si vous ne constatez pas un changement durant les heures suivantes, rendez-vous vite chez le pédiatre.

En outre, retenez que le mercure monte indéniablement lorsqu’un nouveau-né traverse la période de dentition. Face aux différents traitements, la fièvre peut ne pas chuter systématiquement. Tant que la température n’est pas supérieure à 38,3 °C, vous n’avez pas besoin d’alarmer tout le monde.

A lire aussi : La whey : l’alliée pour la prise de masse musculaire

Prendre les dispositions face aux inflammations cutanées

À cause de sa peau douce et légère, la peau du bébé est très sensible aux inflammations cutanées. L’un de ces maux faisant ravage est l’érythème fessier. Il survient à la suite d’un contact prolongé de la peau du bébé avec une couche souillée. Pour y faire face, le premier réflexe est d’être très attentif quand la couche retient déjà des selles ou de l’urine.

Par conséquent, ayez toujours à portée de main un tapis à langer. Vous ne savez pas où votre petit ange décidera de se soulager. Au moment du changement des couches, faites le nettoyage avec une lingette douce et sans odeur. Si vous optez pour celles qui sont humides, privilégiez alors les formes dépourvues d’alcool.

Ensuite, rincez avec de l’eau tiède contenant quelques gouttes d’huile l’olive. Par ailleurs, les spécialistes recommandent d’éviter l’utilisation de la poudre de talc. C’est un agent responsable du rhume chez les enfants.

Être strict sur l’alimentation pour prendre soin de son bébé

prendre soin de son bébé

Les pédiatres n’ont pas cessé de le dire, il faut essayer un allaitement exclusif à votre bébé pendant six mois. Néanmoins, toutes les mamans ne sont pas disponibles pour faire ce job ; d’où le recours aux laits artificiels. Ici, vous devez faire attention aux moindres détails :

  • stériliser les biberons et tétines ;
  • avoir le lait sous une température tiède ;
  • éviter l’abus du lait artificiel.

Pour les enfants du deuxième âge, c’est le moment de leur faire connaitre leurs premiers repas devant répondre à toutes les conditions. Si vous avez du mal à vous en sortir, n’hésitez pas à prendre conseil auprès des spécialistes de l’enfance.

Assurer une bonne hygiène pour le bien-être de son bébé

Au-delà de l’alimentation, l’hygiène est un point crucial pour prendre soin de son bébé. Les nouveau-nés sont très vulnérables aux infections et aux maladies. Vous devez effectuer des gestes simples mais efficaces pour garantir leur bien-être.

Tout d’abord, il faut veiller à ce que la maison soit propre et saine. Un environnement insalubre peut causer de graves problèmes de santé chez le nourrisson. Vous devez changer régulièrement les draps et les vêtements du bébé afin d’éviter toute accumulation de microbes ou de bactéries.

Vous devez bien nettoyer le corps du bébé au quotidien pour prévenir les infections cutanées telles que l’érythème fessier. Pour cela, utilisez des produits adaptés à la peau fragile du nourrisson tels que des lotions hydratantes ou des crèmes apaisantes.

Concernant la toilette intime du bébé, vous devez utiliser des produits spécialement conçus pour cet usage qui respectent le pH naturel des muqueuses génitales tout en étant doux et non agressifs.

N’oubliez jamais qu’il faut se laver les mains avant chaque contact avec le nourrisson ainsi qu’être particulièrement attentif à votre hygiène personnelle (avoir les ongles courts et propres, par exemple).

En adoptant ces quelques bons réflexes quotidiens, vous contribuez à protéger votre enfant contre toutes sortes d’épidémies ou de maladies.

Favoriser le sommeil et la détente pour un bébé en pleine forme

Au-delà de l’alimentation et de l’hygiène, le sommeil est capital. Pensez à bien respecter le rythme naturel du bébé en matière de sommeil. Si possible, soyez attentif aux signaux qu’il envoie lorsqu’il commence à être fatigué (frottement des yeux ou bâillements). En créant ainsi une habitude autour du moment où il s’endort et des gestes associés au rituel du coucher, cela favorisera son endormissement rapide ainsi que la qualité globale de ses siestes diurnes ou nocturnes.

En général, le maintien d’un cadre stable contribue fortement au développement serein et harmonieux de l’enfant. Cela peut aussi passer par une petite lecture ensemble après avoir pris soin qu’il soit confortablement installé dans son berceau ou dans vos bras.

La qualité de sommeil du bébé est un élément clé pour sa santé et son bien-être. Alors, pensez à privilégier des moments sains et reposants pour lui permettre de se ressourcer pleinement avant d’entamer une nouvelle journée riche en expériences sensorielles !

Stimuler le développement psychomoteur de son bébé grâce à des jeux adaptés

Le développement psychomoteur est un enjeu important lorsqu’on parle de prendre soin d’un bébé. Pensez à bien le stimuler dès ses premiers mois. Pour cela, rien de tel que des jeux adaptés à son âge et à ses capacités.

Pour les nouveau-nés, il s’agit surtout de leur faire découvrir leur environnement proche et d’éveiller leurs sens. Des hochets colorés ou des mobiles au-dessus du lit seront notamment très appréciés.

À partir de trois mois, les bébés commencent à manipuler plus facilement des objets avec leurs mains. Vous pouvez alors proposer des jouets qui font du bruit quand on les agite (comme une balle avec grelots) ou encore des tapis d’éveil comportant différents éléments suspendus pour qu’ils exercent leur motricité fine.

Aux alentours de six mois, votre enfant commencera probablement à se déplacer en rampant ou en roulant sur lui-même. C’est donc l’occasion idéale pour lui offrir un trotteur ou un porteur afin qu’il puisse explorer son environnement tout en s’amusant.

Lorsque viendra le temps où votre enfant voudra marcher, pensez aux chariots pousseurs qui permettent non seulement d’aider l’enfant dans sa démarche mais aussi de développer sa coordination motrice ainsi que son équilibre. N’hésitez pas aussi à passer du temps chaque jour avec votre bébé, en lui parlant et en prenant soin de le regarder dans les yeux. La communication est un élément clé du développement psychomoteur et émotionnel de l’enfant.

Éviter les produits chimiques et les allergènes pour préserver la santé de son bébé

Au-delà des soins corporels, vous devez prendre en compte l’environnement dans lequel évolue votre bébé pour préserver sa santé. Les produits chimiques et allergènes peuvent être néfastes pour leur santé fragile. Pour éviter tout risque d’allergie ou d’intoxication, privilégiez des produits naturels et bio pour leurs affaires et la maison.

Pour commencer, optez pour des couches jetables bio ou lavables plutôt que celles qui contiennent des substances chimiques pouvant potentiellement nuire à la peau sensible de votre nourrisson. Il en va de même avec toutes les lingettes nettoyantes qu’ils utilisent chaque jour : choisissez celles fabriquées avec des matières douces et naturelles.

En ce qui concerne les vêtements du bébé, on peut être tenté par une garde-robe tendance, mais souvent, ces derniers sont fabriqués avec divers produits chimiques afin de donner une apparence particulière aux tissus. Privilégiez donc l’utilisation de fibres naturelles comme le coton biologique ou encore le lin.

Il est aussi recommandé d’éviter tous les désodorisants ménagers ainsi que certains types de bougies, car ils contiennent souvent des agents irritants qui peuvent déclencher chez votre enfant des allergies cutanées ou respiratoires, notamment si celui-ci a déjà été exposé à un environnement pollué comme cela peut arriver lorsqu’on habite en ville.

Si vous êtes soucieux du bien-être général de votre bébé, alors pensez à ne pas fumer dans son environnement immédiat. La fumée est extrêmement nocive pour les nourrissons et peut entraîner des problèmes respiratoires, voire un risque de mort subite du nourrisson.

Adopter ces bonnes pratiques et écarter les produits chimiques ainsi que les allergènes vous aidera à maintenir votre bébé en bonne santé dès ses premiers jours.

Articles similaires

Lire aussi x